Bettincourt

Le village de Bettincourt présente un habitat très dense, regroupé autour de l’église et des exploitations agricoles. Suite à la Seconde Guerres mondiale, Bettincourt a connu une urbanisation sévère : des bâtiments ont été construits en dehors du périmètre initial, conduisant malheureusement à la coalescence avec la ville de Waremme.


 

Une église est déjà mentionnée à Bettincourt en 1314. l’édifice actuel remplace une église plus ancienne, qui était délabrée lors des visites archidiaconales du XVIIème et du début du XVIIIème siècles.

 

 

 

Bettincourt : Eglise Saint-Lambert

 

 

Durant l’Ancien Régime, les abbés d’Amay étaient les collateurs de la paroisse. C’est d’ailleurs grâce à Amand van den Steen de Jehay, abbé séculier d’Amay, qu’a été élevée en 1771 la charmante petite église Saint-Lambert. La brique en constitue le matériau principal et le calcaire est réservé aux endroits exposés à l’usure (soubassement, chaînages d’angle et encadrements de baies). A l’est, la tour carrée en avant-corps est percée d’un haut portail aux linteau échancré et montants appareillés à refends. Au-dessus, une dalle rectangulaire écornée figure les armes couronnées de l’abbé et le chronogramme (1771) : " aeDIfICaVIthanC/benIgnUs praesUL/aManIensIs " (Le prélat bienveillant d’Amay fit édifier ce monument). La tour est flanquée d’annaexes basses et se prolonge par une large nef de deux travées et un chœur occidental profond et étroit. Le visiteur n’hésitera pas à pénétrer dans le sanctuaire. L’intérieur est rythmé par des pilastres stuqués de motifs Rococo. Le plafond est orné d’un superbe stuc représentant le trigramme de Jésus " IHS " (Iesus Hominum Salvator), entouré d’un cercle de rosettes et du millésime " AN/NO 17/71 ".


 

La rue des Quatre Fermes a conservé son caractère originel : la rue s’unit à un chemin agricole pour former un carrefour en Y, où sont concentrées quatre fermes de moyenne importance. Les bâtiments de la ferme au centre du carrefour (n° 11) ont préservé de beaux volumes des XVIIIème et XIXème siècles, couverts par des bâtières débordantes de tuiles. Au n° 10, la ferme en quadrilatère de la deuxième moitié du XVIIIème siècle a été profondément transformée aux siècles suivants. L’accès se fait par un portail en anse de panier, sur montants harpés, protégés par des chasse-roues. Sur la droite, au n° 13, la ferme en U est clôturée par un mur de briques cimenté. Le promeneur remarquera le logis en briques blanchies et calcaire, remontant à la fin du XVIIIème siècle, qui a été exhaussé et remanié au XIXème siècle. Il comportait à l’origine un niveau et trois travées sur caves hautes. La porte centrale est précédée d’un élégant perron à volées convergentes. La grange et les étables investissaient les autres ailes, dont certaines parties peuvent encore dater de 1718 (cf. clé du portail).

 


Bettincourt : Rue des Quatre Fermes, 11

 

 

 

Actions sur le document
 
Ville de Waremme © 1999-2016 – info@waremme.be
Éditeur responsable : Administration communale de Waremme
Date de 1ère mise en service : 01/02/1999